Articles

  • Articles
  • Champignons lignivores, retours de formation

Champignons lignivores, retours de formation

En octobre 2018 à Périgueux, se tenait une formation sur la biologie et l’identification des champignons lignivores présentée par William Moore (expert indépendant dans l’expertise de la santé des arbres). Cette formation poursuit deux objectifs principaux : comprendre le fonctionnement biologique du champignon et savoir les identifier afin de poser un diagnostic.

La question principale souvent posée est : ce champignon est-il dangereux pour l’arbre ? La réponse est parfois complexe. En fonction de l’espèce d’arbre, de l’espèce de champignon présente et de l’état d’avancement de l’altération du bois, le diagnostic sanitaire de l’arbre risque d’être différent. L’évolution des altérations peuvent être lentes comme foudroyantes selon l’espèce de champignon.

Lorsqu’un champignon est observé sur un arbre, c’est généralement lié à un signe de stress qui peut résulter de plusieurs facteurs (mauvaise alimentation en eau, tassement du sol, blessures lors de chantiers, etc.). Certains peuvent infecter un arbre sain. On parle alors d’agent pathogène primaire.

Heureusement, les arbres sont capables de freiner, voir stopper l’avancement du champignon grâce à des barrières de compartimentation (notion de CODIT, « Compartimentation Of Decay In Trees »). L’arbre va mettre en place différents mécanismes pour résister à cette infection (zone de réaction et zone de barrage).


Certains champignons sont capables de percer cette zone de barrage et de dégrader plus ou moins rapidement les composants du bois (lignine et cellulose) permettant ainsi l’arbre de rester debout. Ce phénomène est possible car certains champignons possèdent des enzymes capables de couper les liaisons de lignine et de cellulose (ligninases et cellulases). Il existe 4 types de dégradations liées à l’espèce de champignon présente. La dégradation est fonction du composant du bois dégradé (la lignine, la cellulose ou les deux à la fois).

De nombreux concepts et paramètres entrent en compte dans l’évaluation de l’avancée du champignon et de son impact sur la santé d’un arbre. Lorsque vous observez une fructification sur votre arbre, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste pour vous assurer de la sécurité de votre arbre !

Belgique – France – expertise phytosanitaire – santé des arbres – champignons – altérations - pourritures

Tree-Consulting, expertise de vos arbres
Suivez-nous également sur les réseaux sociaux