Nos services

Nos Services

Evaluation sanitaire

L’analyse du patrimoine arboré (alignement, parc, arbre isolé, etc.) s’effectue essentiellement par l’observation de signes extérieurs chez l’arbre dans son environnement. On parle alors de diagnostic phytosanitaire. La recherche de ces symptômes extérieurs est la première étape de l’expertise.

  • ⦁ Observation des désordres physiologiques ;
  • ⦁ Observation des défauts mécaniques ;
  • ⦁ Examens approfondis au résistographe ou tomographe pour les arbres douteux ;
  • ⦁ Évaluation du risque de rupture de l’arbre ou d’une branche suspecte ;
  • ⦁ Évaluation de la fréquentation du public sur le lieu de l’étude (méthode QTRA).

Le diagnostic phytosanitaire s’effectue selon deux méthodes reconnues : la méthode VTA (Analyse Visuelle de l’Arbre) et la méthode DIA (Diagnostic Intégré de l’Arbre). Cependant, il est parfois nécessaire d’effectuer un examen approfondi pour diverses raisons avec plusieurs appareils :

  • ⦁ Le résistographe mesure l’épaisseur de bois sain ou de bois dégradé à l’aide des mesures instantanées de la résistance du bois au forage non destructif ;
  • ⦁ Le tomographe rend la « radiographie » d’une section du tronc. C’est ainsi que l’état interne du bois peut précisément être représenté.

Plan d’aménagement

Lorsque toutes les données sont analysées et synthétisées, le tout est étudié et appliqué dans un « plan d’aménagement » réfléchi sur le court, moyen et long terme.
Ce plan propose des aménagements autour de l’arbre. Cette phase est cruciale pour prévoir l’intégration de l’arbre lors de l’aménagement d’une place public, des travaux sur une route ou encore des travaux dans les canalisations.

Programme de travail

À la suite de l’étude générale de la situation des arbres et de leur gestion, il est nécessaire de s’attarder plus spécifiquement sur chaque sujet. Le programme de travail est le document de référence pour le gestionnaire des arbres. Via ce document, il pourra rapidement trouver les différentes interventions à effectuer sur les arbres (tailles, suppression du bois mort, haubanage, etc.).

  • ⦁ Conseils en matière de tailles et soins à apporter aux arbres ;
  • ⦁ Etablissement des priorités d’intervention ;
  • ⦁ Estimation du coût global à la mise en œuvre des travaux annuels ou pluriannuels.

Cartographie thématique

En complément du rapport d’expertise comprenant les données relevées pour chaque arbre, le plan d’aménagement et le programme de travail, un support cartographique est également proposé avec différentes thématiques. Les cartes produitent avec le logiciel SIG permettent d’une part de visualiser directement la localisation des arbres et d’autre part, de localiser rapidement les arbres malades ou présentant des risques pour la sécurité.

  • ⦁ Carte de la zone d’étude ;
  • ⦁ Carte des données dendrométriques (diamètres des troncs et rayons de cime) ;
  • ⦁ Carte des états de mécaniques et physiologiques globaux ;
  • ⦁ Carte des états de santé globaux ;
  • ⦁ Carte des arbres à risques potentiels.